Une erreur est survenue dans ce gadget

lundi 18 octobre 2010

Kristen in N.Y Press Junket , for 'Welcome To The Riley' - 10.18.2010

Traduction (twilight-belgium):
Journaliste: Comment perçois-tu Allison ? (Allison est le véritable nom de Mallory, qui est son nom de 'scène'). On peut sentir à quel point elle est brisée tout en voulant lui venir en aide.

Kristen: Elle est totalement brisée. Elle ne possède rien des choses essentielles que tout le monde souhaite. Par exemple le fait qu'elle ne s'apprécie pas et pense donc que personne ne peut l'aimer en retour. Je pense que même si elle est émotionnellement immature et jeune, elle est également très drôle, bien vivante et persévérante. Dans l'histoire, elle est sur le point de penser que la vie n'a plus rien à lui offrir de bon et qu'elle va finir seule. Mais on la retrouve juste au moment où elle réalise que c'est à elle de choisir de ne pas rester seule.

Journaliste: Oui, c'est plein d'espérance mêlé à la tragédie. Ton personnage va en quelque sorte sauver ce couple ainsi que se sauve elle-même. Ressens-tu ce parallèle entre les histoires? Comme si tout le monde en ressortait gagnant.

Kristen: Exactement. Avant, tout les personnages étaient comme figés mais après le film, ils peuvent enfin avancer dans la vie. Mais subtilement, tout n'arrive pas comme dans...

Journaliste: Un conte de fées?

Kristen: Tout à fait.

Journaliste: Pour te mettre dans la peau de ton personnage, tu as dit avoir visité quelques club de strip-tease et parler à des danseuses. Qu'as-tu appris d'elles que tu as pu appliqué à ton rôle et pourquoi était-ce important de passer par cette procédure?

Kristen: C'était important car je ne connaissais rien de ce monde mis à part le script, qui était très bien écrit et qui n'était pas une version adoucie de la réalité. Mais il fallait faire des recherches pour en être absolument certaine et sentir qu'on est dans le bon. Les filles à qui j'ai parlé ne m'ont pas raconté leur vie entière mais j'ai vite compris que toutes leurs histoires se ressemblaient. C'est bizarre, on a l'impression qu'on peut lié certains éléments pour obtenir le même résultat: elles se vendent car c'est facile. Elles n'ont ce qui nous empêche, vous et moi, de faire quelque chose de semblable car elles l'ont perdue. En fait, ce n'est pas aussi triste qu'on pourrait le penser - enfin, c'est triste qu'elles n'aient plus cette volonté - mais elles ne s'en soucient plus. C'est comme si elle avait perdu leur 'amour propre' et qu'elles disaient j"e me suis fais plus de mal que tu ne pourras jamais m'en faire alors donne-moi ton argent".

Journaliste: Et travailler aux côtés de James et Melissa? Vous avez une alchimie à l'écran comme si vous étiez des amis de longue date. Vous vous êtes rencontré avant pour faciliter vos contacts dans le film?

Kristen: Je crois qu'on a eu deux semaines avant le tournage; donc on a dû vite se mettre dans la dynamique de la 'relation' qui s'installe entre Doug et Mallory, qui apprenne à se faire confiance petit à petit. On a été honnête et à l'aise l'un envers l'autre, c'est venu assez naturellement.

Journaliste: Est-ce que ça te fait du bien de jouer un personnage radicalement différent de ce que tout le monde connaît de toi dans Twilight?

Kristen: Oui. En fait, je vois Twilight comme un seul film que je n'ai pas encore terminé et je choisis mes rôles pour des raisons différentes, même si on peut toujours trouver des similarités. Tout les personnages que j'ai interprété entre les tournages de Twilight sont, par coïncidence, complètement différents et c'est une chance car ça rend le tout plus intéressant. C'est pas comme si je cherchais intentionnellement à m'éloigner de Bella.

Journaliste: Et à présent tu vas commencer le tournage du dernier chapitre qui est plus sombre et intense. Attends-tu tout particulièrement ce tome et qu'est-ce qui t'intrigue le plus dans l'histoire?

Kristen: Je suis très excité par le prochain! Je suis très heureuse que ce soit séparé en deux films car on aurait dû coupé tellement sinon, ça aurait quasiment été mission impossible. Je suis impatiente pour plein de petits passages mais surtout pour la transformation de Bella... Elle devient un vampire dans Breaking Dawn, je ne pense spoiler personne... Elle est tellement différente, c'est la meilleure des vampires de la saga: ça semble tellement juste, c'est si naturel pour elle. C'est très satisfaisant. Aussi sombre qui puisse être l'histoire et même au milieu de tous ses nombreux conflits, on a en quelque sorte tout ce que l'on a toujours souhaité.

Journaliste: Quand commence le tournage?

Kristen: Dans 3 semaines. C'est fou!

Source: accesshollywood

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...